Vision de Shambhala

La vision de Shambhala repose sur le principe que la nature essentielle de tout être humain est celle de bonté fondamentale. Cette nature peut se développer dans notre vie quotidienne pour ensuite rayonner et s’étendre à la famille, aux amis, à la communauté et à la société.

D’après les enseignements de Shambhala, nous vivons actuellement dans une époque d’avidité, d’ignorance entêtée et d’agression. Insensibilisé à l’aspect sacré de la vie, nous nous blessons nous-même, nous maltraitons les autres et meurtrissons la planète.

Les enseignements de Shambhala offrent un antidote à la crise que nous traversons. Ses principes reposent sur la fondation du royaume légendaire de Shambhala, une société éveillée qui cultivait la bonté inhérente de ses citoyens. La vision de Shambhala se traduit en une façon d’être qui nous amène à expérimenter concrètement une source de rayonnement et de brillance naturelle, innée en chacun de nous : notre nature éveillée. Le bouddhisme Shambhala met l’accent sur le potentiel d’éveil inhérent à toute situation ou à tout état d’esprit. Grâce à la discipline, à la douceur et au sens de l’humour, le pratiquant est invité à laisser aller les émotions conflictuelles et à s’éveiller dans l’instant.

En établissant un lien d’amitié avec notre esprit grâce à la pratique de la méditation, nous pouvons entrer en relation avec sagesse et compassion avec notre vie telle qu’elle est. Par la suite, nous pouvons propager cette attitude au-delà de nous pour aider à créer ce qui, dans la tradition Shambhala, s’appelle « la société éveillée ». Cette vision offre la possibilité d’un changement radical, non pas utopique mais celui d’une culture dans laquelle nous rencontrons les défis de la vie avec bienveillance, générosité et courage.

La présentation publique la plus exhaustive de la vision de Shambhala est présentée dans le livre du Sakyong Mipham Rinpoche, Le Principe Shambhala.

Shambhala est à la fois une voie spirituelle d’étude et de méditation qui nous aide à travailler avec notre esprit et une voie de service à autrui qui nous engage dans le monde. Ces enseignements vitaux qui tombent à point nommé nous donnent accès à notre potentiel de prendre soin de nous même et des autres avec compassion.

Même si la tradition Shambhala repose sur la santé et la douceur de la tradition bouddhique, elle n’en possède pas moins un fondement distinct, qui est de cultiver directement ce que nous sommes et qui nous sommes en tant qu’êtres humains. Devant les problèmes énormes qui pèsent sur la société humaine d’aujourd´hui, il semble de plus en plus important de découvrir des moyens simples et non sectaires de travailler sur nous-mêmes et de partager ce que nous avons compris avec autrui.

– Chögyam Trungpa Rinpoche, Shambhala: The Sacred Path of the Warrior